Les affaires connues

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Voici une rubrique comprenant une liste des affaires pédophiles connues.

Voici les principales affaires de pédophilie depuis cinq ans en France.

2000

– 8 décembre : Jean-Paul Barbault, 37 ans, est condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour une série d’enlèvements suivis d’agressions sexuelles ou de viols sur treize fillettes, entre 1977 et 1995, dans l’Ouest et le Sud-ouest de la France. Les victimes étaient toutes âgées d’environ 10 ans.

2002

– 19 septembre : Dix hommes sont condamnés par la cour d’assises de Seine-et-Marne à des peines de 4 ans à 15 ans de prison pour des viols commis sur des garçons dont la plupart avait moins de 15 ans. Multirécidiviste, le principal animateur du réseau, Michel Albenque, 49 ans, est condamné à 15 ans de prison.
Les victimes, issues de familles démunies, se voyaient offrir de l’argent ou des cadeaux en échange de faveurs sexuelles.

– 24 octobre : Jacques Dugué, 66 ans, pédophile multirécidiviste, est condamné à 30 ans de prison. Il était accusé d’avoir d’avoir violé à plusieurs reprises deux jeunes garçons à Chambéry (Haute-Savoie).

2003

– 1er mai : John Lindquist, 43 ans, est condamné à 15 ans de réclusion criminelle par la Cour d’assises de Paris. Entre 1993 et 2000, il a sexuellement agressé quatre enfants d’une même famille, ses voisins, âgés de 6 à 13 ans, ainsi que leur cousin de 15 ans.

– 12 décembre : La Cour d’assises du Pas-de-Calais condamne un homme à cinq ans de prison, sa femme à trois ans avec sursis, deux autres adultes à six mois avec sursis, et acquitte deux autres couples.
Le couple condamné, résidant à Saint-Omer (Pas-de-Calais), a fait subir des viols à leurs six enfants, de 1997 à 2000, et les obligeait à participer à des séances photo ou vidéo à caractère pornographique.

2004

– 19 mars : Lanfranco Giordani, 65 ans, est condamné à 20 ans de réclusion criminelle, son épouse Liliane, 52 ans, à 14 ans. Le couple a commis une série de viols et d’agressions sexuelles entre 1994 et 1999 à leur domicile de Gargenville (Yvelines) et dans leur maison de campagne de Frétigny (Eure-et-Loir) sur neuf fillettes âgées de 7 à 14 ans.

– 2 juillet : Le procès d’Outreau livre son verdict. Sept des 17 accusés sont relaxés, les principaux accusés sont condamnés.
Parmi eux, Thierry Delay écope de 20 ans de prison notamment pour viols de neuf enfants, et proxénétisme sur ses quatre fils. Son épouse Myriam est condamnée à 15 ans de prison pour les viols de sept enfants et proxénétisme sur ses quatre fils.
Six des dix condamnés font appel.

2005

– 27 juillet : La cour d’assises de Maine-et-Loire prononce des peines allant de 4 mois avec sursis à 28 ans de réclusion et acquitte trois des 65 accusés du plus grand procès de pédophilie jamais organisé en France.
Au total, 39 hommes et 26 femmes, âgés de 23 à 73 ans, répondaient de prostitution, viols et agressions sexuelles commis sur 45 enfants, âgés de quelques mois à 12 ans au moment des faits, entre janvier 1999 et février 2002.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *